Les réflexions de l'association

1- Nos attentes

  • Réduction de la vitesse
  • Sécurité des usagers (piétons et cyclistes)
  • Réduction des nuisances sonores
  • Prise en compte des risques d'inondations
  • Embellissement de l'entrée de la ville

2- Nos craintes

  • Non respect de la vitesse (concept de voie rapide)
  • Nuisances sonores (rond point)
  • Augmentation des distances de trajet (due au terre-plein central)
  • Déplacement du flux de véhicules sur les rues annexes inadaptées (Quartier de la piscine) => Accroissement du risque d'accidents.
  • Inondations en cas de fortes pluies
    • Suppression des zones capables d'absorber les pluies.
    • Le réseau existant est il suffisamment dimensionné ?
  • Entrée de ville trop "Bétonnée"

3- Comment ralentir les véhicules :

LES SOLUTIONS A EVITER

  • Les ronds points
    • Nuisances sonores (crissement de pneus, changement de régime moteur)
    • Taille imposante (expropriation des riverains)
    • Coût élevé
  • Les ralentisseurs
    • Non adaptés à la voie (flux, déclivité)
    • Nuisances sonores très importantes (amortisseurs, changement régime moteur)
  • Les bandes rugueuses
    • Peu efficaces
    • Fortes nuisances sonores

LES SOLUTIONS SOUHAITABLES

  • Dévoiement de la voirie (suppression des lignes droites)
  • Rétrécissement des voies (Phénomène visuel)
  • Plantation de végétaux en bordure de voie (Phénomène visuel, protection des piétons et cyclistes, embellissement de l'entrée de ville)
  • Signalétique :
    • Limitations de vitesses
    • Contrôles radars fréquents
    • Attention à nos enfants
  • Afficheur de vitesse instantanée
  • Radars automatiques et mobiles ?

4- Les propositions techniques de l'associtation

  • Conserver le rond point d'entrée de ville (rue G. Turc) ainsi que le rond point du chemin du Claux.
  • Suppression du rond point de la rue des Quatres Saisons
  • Suppression du terre plein central
  • Dévoiement sur la voirie
  • Réduction de la voie à 5,5m
  • Réduction globale de la surface étanchée
  • Embellissement (végétaux, arbres)
  • Réduction du coût (suppression d'un rond point)

5- Conclusion

Nous attendons l'aménagement de la route de la Bastidonne depuis de nombreuses années, nous avons donc eu largement le temps de réfléchir aux solutions à apporter. Il ne nous semble pas possible qu'aucune des solutions constructives et argumentées que nous proposons ne puisse être prise en compte alors qu'elles répondent uniquement à des soucis de plus grande sécurité et de moindre coût. Ce dernier point étant quand même un vrai souci pour notre société